¤¤¤¤¤¤ Avec Non Stop People - Le Grand Show [15 Décembre 2014] ¤¤¤¤¤¤ Page Suivante

 
 

 

< La Galerie des Photographies >

 

 
Alexandra ROOST : C'est la sortie de "Que Sont-Ils Devenus ?". Vous êtes une Artiste Engagée, c'est un Titre extrait de votre futur Album qui devrait sortir l'Année prochaine
Najoua BELYZEL : Exactement.
Alexandra ROOST : C'est ça. Il vient de sortir, il est tout frais là depuis le 04 Décembre il est disponible. Quels sont pour l'instant les premiers Retours que vous avez, les premiers échos.
Najoua BELYZEL : Ben écoutez ! les retours sont hyper positifs et ça me rend super heureuse parce que ce n'est pas une Chanson... Enfin c'est une Chanson Particulière qui me tient beaucoup à coeur, et je suis très Heureuse du Message que j'ai partagé parce qu'il continue encore plus à Evoluer et ça prend vraiment une très belle forme.
Tout a commencé il y a deux ans à peu près, je rentrais d'un séjour à l'étranger où j'étais entre guillemets en vacances et je suis tombée nez à nez avec un avis de recherche, une affiche et lorsque j'ai vu cette affiche là, j'ai vu un visage d'enfant avec un numéro spécial... C'était en Italie donc je ne pouvais pas très bien... Je comprenais un peu l'Italien mais... J'ai compris assez vite ce dont il s'agissait et un petit peu plus tard, j'ai revu une deuxième Affiche avec un Autre visage d'enfant avec un autre Prénom et là je me suis dit... Mais en fait c'est dingue !... Le deuxième visage que j'ai vu il remplace le premier et en fait on a tendance à oublier et à partir de là moi quand je suis rentrée à Paris, ça me sortait pas de la tête...  C'était quelque chose qui était vraiment là vous savez ? Comme quelque chose qui
 
Alexandra ROOST : Qui vous Marque...
Najoua BELYZEL : Ca m'a vraiment Marqué. J'avais du mal à être vraiment bien moi qui suis assez équilibrée d'une manière générale, là j'étais vraiment... Et tant que j'avais pas réussi à en extraire cette chanson là, en tout cas ce texte là, j'étais pas bien. Une fois que j'avais réussi à le faire pour moi c'était comme une autre Aventure, un Nouveau Combat. Parce que je suis assez touchée par les Choses et après j'Aime me Battre.
 
Reda M.BARKI : Ce Titre "Gabriel" (on en a parlé dans les différents sujets), vous avez été une sorte d'Icone Gay pendant un moment parce qu'il y a eu des paroles qui tournaient autour de ça...
Najoua BELYZEL : Tout à fait... C'est flatteur aussi parce les Icones Gay Aujourd'hui sont des Grands Noms, elles sont de très Jolies Femmes en plus, en général.
Alexandra ROOST : Vous vous attendiez à un tel succès avec ce Titre ou pas ?
Reda M.BARKI : A vingt cinq ans, comment on fait pour gérer psychologiquement un tel raz de marée ?
Najoua BELYZEL : Vous savez ce que j'essaie de préserver le plus et qui est le plus difficile pour moi et pour tout un chacun, c'est la Naïveté. J'ai toujours essayer de garder ça en moi et à ce moment là je crois... J'ai jamais été aussi naïve. Et je ne m'attendais absolument pas à un tel raz de marée, à un tel succès alors après tant mieux parce que ça a fait beaucoup de bien aux autres aussi. Ce n'est pas que pour moi et qu'elle Traverse autant de Frontières et les générations enfin je ne pouvais pas espérer mieux.
 
Alexandra ROOST : Et qu'est ce que ça a changé dans votre quotidien ? Ca été une visibilité ? Ca a explosé ? Ca a changé beaucoup de chose ou pas pour Vous ?
Najoua BELYZEL : En fait il y a tellement de choses, je ne pense pas que l'on aurait tout le temps pour bien vous expliquer, mais forcément oui ça m'a changé Profondément après ça m'a encore plus comment dirais-je... Renforcée sur le fait que ce que je faisais était Bien et Juste. Vous voyez ce que je veux dire ? Ca Légitimait les choses et que quand je parlais de Fierté tout à l'heure, je parle de ça en fait.
 
Alexandra ROOST : Et donc après un gros succès comme ça comment on est quand on démarre sur un deuxième Album, vous l'avez dit "pas moins bien" mais qui a moins bien marché, un "demi succès"... Comment vous l'expliquez ça ? Dans quel état d'esprit vous étiez ? C'est l'impression de faire la même chose ?
Najoua BELYZEL : En fait je vais être tout à fait Honnête avec vous. Moi je l'ai vécu comme un Echec... Comme un échec. Je m'en suis remise, Tout va bien... Tout va mieux. C'est juste que je me suis sentie un peu offusquée, un peu pressée de faire un deuxième Album parce que le Premier avait marché.
Reda M.BARKI : C'est la Maison de disques qui vous a mis la pression ?
Najoua BELYZEL : Oui tout à fait. Et en fait je n'aime pas trop ça j'aime être Libre des choses en tout cas faire semblant, croire que je le suis ça me plait bien et là je me suis bien rendue compte que... Je ne voulais pas être un pantin, voilà je refusais ça... Et c'est à mes risques et périls puisque j'ai quand même livré un superbe bel Album, je trouve qu'il est très Bien, après il s'est avéré qu'il n'a pas pris le chemin qu'il aurait du prendre mais ce n'est pas grave...
 

 

Moi je dis... Qu'il Faudrait revoir ces bases. Ici ? Vous êtes sur un Fansite (Fanbase ? ça fait... Vieillot !)
En attendant... A la pêche aux Infos, vous êtes passés par là
Et vous vous débrouillez encore de mal Orthographier le nom de l'Artiste que vous recevez
Mais je suis encore gentille, Tout ça j'ai rectifié
Merci. Plongés dans votre Ridicule et dans votre Bassesse, vous m'avez fait d'la Pub