¤¤¤¤¤¤ Avec Scoopmedias.com - Thomas MONNIER [16 Décembre 2014] ¤¤¤¤¤¤ Page Suivante

 
 
 

<Voir la Galerie Photos>

La douce Najoua Belyzel fait son grand retour avec le titre "Que sont-ils devenus ?". Le titre parle de la disparition d’enfants. A l’aube de la sortie de son troisième album "De La Lune Au Soleil", la chanteuse a accordé une interview à Scoopmedias. Huit ans après le succès immense de "Gabriel", Najoua Belyzel se confie sans détour.
 
Scoopmedias : Comment ça va depuis tout ce temps ?
Najoua BELYZEL : Tout va bien, Merci (rires).
Scoopmedias  : 5 ans d’absence, c’est long. Pour une si longue pause ?
Najoua BELYZEL : Je rassure tout le monde, j’ai quand même fait de la Musique pendant ces années d’absence. J’avais envie de prendre du temps et surtout, j’en avais besoin. Après l’échec de mon deuxième Album, j’avais besoin de m’en remettre et de prendre un peu de distance. J’ai aimé me sentir Libre et Anonyme… Mais je continuais la Musique en pointillé.
Scoopmedias : Tu teases ton retour depuis cet été… Tu as d’abord dévoilé le titre « Rendez-vous ». As-tu été surprise des bons retours ?
Najoua BELYZEL : Je suis assez heureuse de ces bons retours. Même si «Rendez-vous » ne sera pas dans l’album, ça me fait plaisir. C’était plutôt un titre sur mesure pour mes fans, pour leur dire que j’étais là et que je ne les oubliais pas.
Scoopmedias : Tu as pu voir que ton public te suivait toujours…
Najoua BELYZEL : Eh oui…
Scoopmedias : Là, tu dévoiles le premier single de ton prochain album. « Que sont-ils devenus ? » parle des enfants disparus. Pourquoi ce sujet plus qu’un autre ?
Najoua BELYZEL : La chanson s’est imposée d’elle-même… En 2012, j’avais commencé à enregistrer de nouvelles chansons pour un nouvel album mais je n’étais pas satisfaite, alors j’ai tout jeté, sauf "Que sont-ils devenus ?" … La chanson s’imposait tout le temps. Pour l’histoire, je revenais d’un voyage en Italie et je suis tombée sur un avis de recherche et un peu plus tard, je suis tombée sur un nouvel avis de recherche. J’avais un peu l’impression que quand un autre enfant était recherché, on oubliait un peu les autres… Là, je me suis demandée ce que je pouvais faire, alors j’ai commencé à écrire le texte de « Que sont-ils devenus ?« . J’ai commencé à écrire le texte avant d’avoir la musique, d’habitude, je fonctionne plutôt à l’inverse. Au fond, c’est une chanson d’espoir…
Scoopmedias : Tu traites ce sujet grave avec beaucoup de symboles et avec beaucoup de douceurs dans le clip…
Najoua BELYZEL : C’est gentil… Quand on a décidé de choisir cette chanson en tant que premier single et que j’ai commencé à réfléchir au clip, l’idée m’est venue de me déguiser en chaperon rouge. J’adore ces contes… Je tente de garder un peu de naïveté, même si à 33 ans, c’est difficile… (rires). Pour la petite anecdote, mes nièces font le chœur sur la chanson quand je dis les prénoms des enfants et je me disais qu’il ne fallait pas que le clip leur fasse peur. Il y a deux niveaux d’interprétation dans ce clip…
Scoopmedias : Tu peux nous parler un peu de ton prochain album ? Ce qu’on retrouvera dedans…
Najoua BELYZEL : Ce titre s’est imposé quand je lisais un livre qui parlait de la quête de l’amour et des questions que se posait une femme sur elle-même. Cette femme a demandé à un magicien qu’il lui explique la magie, et c’est un tout entre la lune et le soleil. Je trouve que le titre « De la lune au soleil » correspond bien à l’album puisque, en plus, l’album a été fait la nuit. Quand je sortais de studio, je voyais un peu la lune et un peu le soleil. En tout, j’ai enregistré presque une vingtaine de titres. Là, je vais décider lesquels je garde et après ,ça va partir en mixage.
Scoopmedias : Sa sortie est prévue quand ?
Najoua BELYZEL : Pour le printemps 2015, promis. Pour ce troisième album, je voulais revenir aux origines, à ce qu’il y avait dans le premier album. Non pas que le deuxième est moins bien mais il est différent. Ce nouvel album ressemble donc beaucoup plus au premier, et vous y retrouverez des sonorités electro-pop et avec un peu de tribla.
Scoopmedias : Beaucoup disent d’Indila que c’est la « nouvelle Najoua Belyzel ». Tu aimes ce qu’elle fait ?
Najoua BELYZEL : Je la connaissais avant son premier album et j’applaudis son évolution artistique. Je suis flattée de la comparaison mais on a beaucoup de différences malgré tout.
Scoopmedias : Est-ce que c’est difficile d’avancer dans le monde musical et médiatique ?
Najoua BELYZEL : Il y a des difficultés, des embûches… mais j’essaye de garder ma naïveté tout en étant consciente du monde qui m’entoure.
Scoopmedias : Tu disais il y a quelques jours que la maison de disque t’avait mis la pression pour faire un deuxième album…
Najoua BELYZEL : Oui… Je ne l’ai pas fait pleinement… On m’a un peu poussé à le faire.
Scoopmedias : Après cet album, tu as assuré les choeurs sur un album de Marc Lavoine. Aimerais-tu collaborer à nouveau avec lui ?
Najoua BELYZEL : Oui, pourquoi pas. S’il me fait signe, y’a pas de problèmes. J’aime beaucoup ce qu’il fait…. Que ce soit dans la musique, au cinéma, ou même les photos qu’il prend. C’est un bon ami et ça m’a fait plaisir de travailler avec lui.
Scoopmedias : 8 ans après le succès de « Gabriel », que retiens-tu de ton parcours ?
Najoua BELYZEL : Ce fût une chance très belle. Je prends conscience maintenant des signes et des symboles qui étaient sur mon chemin. Je suis très croyante et je remercie le ciel. C’est que du bonheur.
 

[Source :: www.scoopmedias.com - Thomas MONNIER]