¤¤¤¤¤¤ Christophe CASANAVE, Biographie ¤¤¤¤¤¤ Page suivante

 
         
   
 
   
         
         
DE "TOURNE TOI BENOIT"
A "DE LA LUNE AU SOLEIL"
 
DISQUE D'OR "ENTRE DEUX MONDES EN EQUILIBRE"
 
 INTERVIEW CHRISTOPHE CASANAVE AVEC ALLOMUSIC
 
CLASSEMENT PHYSIQUE DE L'ALBUM "VOLUME 10"
 
CHRISTOPHE CASANAVE ET LE PRIX UNAC 2011
 
ALLOMUSIC TREMPLIN REVELE TON TALENT
 
CHRISTOPHE CASANAVE :: DISQUE DE PLATINE

JE DESCENDS DU SINGE

 

ELECTION DE MISS SETE 2016

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

COMMENT TOUT A COMMENCE... AVEC LA MORT DE MON PERE

 
Christophe CASANAVE est né à Sète le 23 Juin 1972 avec la ferme intention de ne rien faire de sa vie !!...
A peine âgé de 9 ans, son père mourut tragiquement dans un accident de travail. A partir de ce moment là il s'est senti complètement perdu. Pour lui, son père (Christian Casanave) était un ouvrier modèle. Il était docker et ce jour là il était seul lorsque les wagons qu'il devait caler, le happa. Il y aurait dû avoir des dédommagements, mais la société a nié toute responsabilité à partir de là, Christophe s'était juré de ne pas travailler pour quelqu'un, ni d'être à sa disposition.
 
A l'âge de 13 - 14 ans avec toujours dans la tête l'idée de ne rien faire, il est tombé par hasard sur une chanson "HELP" (des Beatles). Une chanson qu'il ne connaissait pas, chantée par un groupe qu'il ne connaissait pas plus. Un des quatre hommes l'a interpelé, il avait les traits de son père. Pour lui c'est le déclic, l'envie de faire de la musique est partie de cette petite ressemblance, si importante à ses yeux.
Il est devenu complètement Fan des Beatles à un tel point que les chansons qu'il composait étaient en anglais, à la manière des Beatles ou des Beach Boys...
Il découvrait un instrument de musique tous les deux ans... Guitare... Piano... Suivant le style de musique qu'il écoutait. Des instruments qu'il achetait au compte goutte par manque de moyens. Christophe CASANAVE avait acheté une basse car son idole en avait une, dont il composait dessus sur une seule corde.
Il était encore à Sète, il avait 15 ans passé. Une personne fut intéressée par son travail, par les mélodies qu'il compose. Elles se retiennent si facilement et pourtant pour Christophe, elles n'ont rien d'exceptionnelles, mais elles plaisent. Il y avait à Sète un petit Studio d'enregistrement "Les 3 G" et au lieu de se rendre au Lycée qui était sur le chemin, il bifurquait pour ce rendre au studio et là Jean-Christophe FIGARET enregistre ses premières maquettes. Là il commence à apprendre à travailler.
Quelques années plus tard, un contrat sous VOGUE est décroché, Christophe avait 19 ans mais la boîte fermera très vite ses portes. Tout le travail accompli dès lors est perdu (la boîte porte le nom de SONY maintenant). Christophe CASANAVE ne voulait pas réussir, il ne cherchait pas à réussir... C'était quelqu'un à part, il était dans son monde avec ses chansons et il n'en demandait pas plus. Par nécessité, il a commencé à jouer dans des petits groupes, avec des personnes plus âgées que lui où il a beaucoup appris pendant six - sept ans. Le Groupe s'appelait "Hombourg".
Il a fallu donc un Paul Mc CARTNEY et un Polnareff pour faire un Christophe CASANAVE... A partir de là, Christophe n'a plus eu besoin de modèles, il créé ses propres chansons à sa manière. Huit longues années où dans sa tête il ne voulait pas réussir, où les choses lui importaient peu.
 
Christophe CASANAVE a eu une période à vide. Il ne se voyait pas à cinquante ans continuer à jouer de la guitare dans les restaurants. Totalement perdu, au bout de ses illusions et surtout perdu pour perdu, il décide de monter à Paris.
 
 
 
 
  Le Site 100 % Musique - Tout Voir, tout Savoir, tout Ecouter, tout Acheter, tout Dire sur la Musique